Avertir le modérateur

mardi, 27 décembre 2011

SINGE EN HIVER

L'ALCOOL, LE VIN ET LA SANTE........ POUR LES PICOLEURS

Claude Gilois & Ricardo Uztarroz

Ricardo Uztarroz & Claude Gilois


T'ES BOURRé.jpg

AVERTISSEMENT 

Les vieux, c’est même à ça qu’on les reconnaît Dans son infinie sagesse, Michel Audiard avait noté que « les cons ça osent tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. » Il aurait pu aussi faire cette remarque à propos des vieux. Les Deux singes en hiver, qui ne sont plus d’une première jeunesse, vont en administrer la preuve. Ils osent en effet se lancer dans l’écriture d’une pièce de théâtre, sur la base en partie des trois unités sur lesquelles se fondent les grandes pièces classiques de Corneille, Racine et Molière. Ils respecteront l’unité de temps (toujours tard la nuit), de lieu (le bistro le Cyrano), mais pas d’action car l’action n’est pas leur fort. Ce sont plutôt des bavards contemplatifs.

Cyrano recto.jpg

Le Cyrano est un bistro fondé en 1854, situé 3, rue Biot, Paris XVII°, donnant presque sur la place de Clichy, face au théâtre Le Mery et mitoyen de l’Européen où fut donné précisément la première de Cyrano de Bergerac, d’où son nom. Son décor en mosaïque datant de cette époque (1914) est dédié à la gloire du personnage mythique d’Edmond de Rostand. Il vaut le détour ainsi que les rhums qu’on y sert. Parce qu’ils se sentent quelques affinités intimes avec ce dernier, les Deux singes ont jeté leur dévolu sur ce bistro pour se consoler de la marche du siècle.

Les singes à l’instar des cons et des vieux ont en commun d’avoir des audaces sans limites. Voilà qui aggrave notre cas : nous vous offrons donc en exclusivité mondiale, pour Noël et les Etrennes,  la lecture de la scène un de l’acte un de la pièce intitulée : « Accoudés à un coin du bar », une tragi-comédie baroque en trois actes traitant des turpitudes contemporaines vues par deux braves du comptoir. 

ACCOUDES AU BAR    

Une tragi-comédie baroque contemporaine en trois actes             

Ecrite et jouée Par les Deux singes en hiver                                               

Acte un, scène un                         

Bar Le Cyrano, Place de Clichy, 12 novembre 2011, 2 heures 30 du matin.

Ricaro Uztarroz : Dis-donc vieux singe, j’ai l’impression qu’on a fait exploser les compteurs d’unités de l’Organisation Mondiale de la Santé aujourd’hui.

Claude Gilois : Non, pas nécessairement.

Ricardo Uztarroz : Tu t’ fous d’ma gueule ou quoi ? Tu m’as dit c’matin, 3 unités maximum  par jour dans l’interview.

Claude Gilois : On est pas nécessairement au-dessus.

Ricardo Uztarroz: T’es malade.. On a bu une bouteille pour faire l’interview, une au Wepler avec les huîtres, 4 petits Rhums au Cyrano et les 5 whiskies à la soirée des cigares.  Comment veux-tu qu’on se soit pas au-dessus des trois unités ?

Claude Gilois :Tu oublies aussi  la coupe  de Champagne au Wepler et le dijo offert pas le patron et le deux demis après les rhums pour se rincer la dalle … et tu oublies aussi  les  deux canons qu’on a bu avec Lady Jaja.

Ricardo Uztarroz: Alors c’est même pas la peine d’en parler….

Claude Gilois :  Comme  le larron  fait l’occasion c’est la situation qui fait l’unité. Tout ça dépend de la définition que tu donnes à  l’unité. Si par exemple on prend la bouteille comme unité alors on est p’être au-dessous des trois unités.  Et si on prend la barrique et ben… on peut continuer à picoler tranquille.

la définition d'une unité pour les singes.jpg

la defintion de l'unité pour les singes les jours de ribouldingue

Ricardo Uztarroz : Tiens tu m’rassures. Pas con ton idée.. Dis donc .. La seule chose qu’on sait….euh.. ? sache…oui…. sache… vraiment bien  faire c’est…. boire finalement.

Claude Gilois : Tu sais bien que ça fait longtemps qu’on a décidé que si on ne pouvait pas boire et manger, on choisirait le boire… pas le manger.

Ricardo Uztarroz : On doit avoir un tatavisme..

Claude Gilois : Tu veux dire un atavisme. Ben oui… Nos aïeuls   ont dû s'en j’ter dans le benne. Ca nous a rendu résistant. Pas comme les ‘jaunes’  qui picolent que du thé depuis des générations et ben même que leurs enfants maintenant… Y’en  a qui  peuvent même pas boire une gamelle... Ca doit être triste... triste...

h-20-1449688-1236521052.JPG

Ricardo Uztarroz :  Eh… tu rappelles de la chanson de Boris Vian [1]

Je bois…. systématiquement… pour oublier tous mes emmerdements.

Je bois…Sans y prendre plaisir… pour oublier tous les amis d’ma femme.

Claude Gilois:  Qu’est-ce qu tu chantes faux… même que dans les manifs en 68 t’étais  pas foutu chanter l’ Internationale au milieu d’une foule de 10 000 personnes sans faire des casseroles.

Mais mon  vieux singe, on boit pas comme ça nous. On boit pas sans y prendre plaisir… au contraire c’est parce qu’on y prend du plaisir qu’on boit… pas pour oublier les amis d’nos femmes ( y’a belle lurette qu’on s’en fout). Pis… on boit pas systématiquement n’importe quel jaja. T’as vu ce qu’on a s’est tapé  aujourd’hui, Une bouteille de Dog Point sauvignon  blanc Section 94, 2010 c’ matin pour décrasser la tuyauterie, un Chablis Dauvissat  Grand Crus 2009 avec les huîtres et la coupette de champagne c’était du DP, mon singe. Les whiskies, Macallan,  Laphroid, Balvenie et compagnie, du 18 ans d'age minimum…Et les rhums… que des vieux agricoles martiniquais.

Et ton Gin Tonic que tu tapes  là…  ben  c’est du Bombay...

sauvez l'eau buvez du vin.jpg


Ricardo Uztarroz : Ouais mais  toi t’es Neunologue... Toi… faut bien que boives tout ça.  Mais moi je suis journaleux... je pourrais p'être me contenter de la bière..

Claude Gilois : Ben, maintenant, qu'tu carbures avec moi … ça va être  que du top… quantité et qualité mon singe.

Ricardo Uztarroz : Ouais… ouais… et t’as pas dit qu'c’était bon pour la santé ?

Claude Gilois :Mais singe on s’en tape, on boit  pas pour se soigner nous, on picole parce qu’on aime ça. Tu comprends ??? On est pas des hygiénistes...  si c’est bon pour la santé... tant mieux… Si ça la détériore un peu, tant pis. Qu’est-ce qu tu  veux ?… mourir vieux et en bonne santé?

vin et santé.jpg


Ricardo Uztarroz : Mourir en bonne santé ça doit être triste… Ouais  mais il parait quand même  que ça tue les… neu-neu.. les neurones.

Claude Gilois : Toi de toute façon il t’en reste plus qu' deux… et même qu’ y’en a un qu’inhibe  l’autre.

Ricardo Uztarroz :Tu vois bien qu’j’ai raison.

Claude Gilois : Mais non vieux singe, J’ déconne. J’ t’explique:

Prends un troupeau de buffles dans la nature, il tire sa force de son unité en restant bien groupé. Quand l’un d’entre eux est malade, le troupeau ralentit pour attendre le retardataire. Souvent les prédateurs sont à l’affût et le troupeau se désunit et  souvent le prédateur arrive à ses fins. Il élimine la bête malade.   Alors le troupeau repart à sa vitesse normale.

Eh ben, la picole, c’est la même chose. Elle  élimine les neurones faibles pour que les autres fonctionnent mieux. Voilà.

Vinrouge et alzeihmer.JPG


Ricardo  Uztarroz: Ouais mes les gueules   de bois... après les beuveries... ça fatigue.

Claude Gilois : Mais, Singe, évite la gueule de bois..... reste bourré.

Ricardo Uztarroz : T’aurais dû travailler à la Sécu pour le rendre le pinard…. Obligatoire [2]. Et qu’est-ce qui disait Rabelais.

coluch2.jpg

coluche gerard.jpg


Claude Gilois : Buvez toujours, mourrez jamais.

Ricardo Uztarroz : Alors un p’tit dernier ? Pour la loute… la rute… la poute… la rouste… la rrrrrrrrrroute, bordel, j’ai fini pa le dire ce lutin, non ce putain de mot….

RICHARD [3], Un p'tit dernier pour la r….oute…..

 Richard* : Vite fait les gars on ferme. Ca sera quoi ?

Ricardo Uztarroz : Deux doubles Macallan… 18 ans. 

Richard : Avec de la glace ?

Ricardo Uztarroz : Non secs !! Y nous faut du brutal à c’t’heure-ci.

 

 

Ps : le Richard en question s’appelle Stéphane et de derrière son bar, il préside immuable chaque soir à la croisière nocturne du Cyrano.

La scène II prochainement sur ce même blog. Quand exactement, vont certains réclamer? On ne peut pas répondre… Trop de facteurs entrent en jeu. 

 

 

bonne-annee1.jpg

 

 

 [1] Boris Vian (1920-1959), ingénieur (Centrale), poète, écrivain, musicien, scénariste, traduction, conférencier, parolier, acteur et  peintre.

 Visionnez ‘je bois de Boris Vian’ sur www.youtube.com/watch?v=5qXkV1e6yZY

[2] Expression du grand Coluche emprunté à son  sketch  ‘Gérard’ et qui dans ce style d’humour était et reste inimitable. Visionnez ‘Gérard’ de Coluche : www.youtube.com/watch?v=S2A6nsIbV64

[3] Inspiré de la chanson Richard de Léo Ferré. Visionnez Richard de Léo Ferré sur :  www.youtube.com/watch?v=qh4_dejHUXA

Paroles de 'Richard' de Léo Ferré.

Les gens, il conviendrait de ne les connaître que disponibles
A certaines heures pâles de la nuit

Près d’une machine à sous, avec des problèmes d’hommes simplement
Des problèmes de mélancolie
Alors, on boit un verre, en regardant loin derrière la glace du comptoir
Et l’on se dit qu’il est bien tard...

Richard, ça va?

Nous avons eu nos nuits comme ça moi et moi
Accoudés à ce bar devant la bière allemande
Quand je nous y revois des fois je me demande
Si les copains de ces temps-là vivaient parfois

Richard, ça va?

Si les copains cassaient leur âme à tant presser
Le citron de la nuit dans les brumes pernod
Si les filles prenaient le temps de dire un mot
A cette nuit qui les tenait qui les berçait

Richard, ça va?

A cette nuit comme une sœur de charité
Longue robe traînant sur leurs pas de bravade
Caressant de l’ourlet les pâles camarades
Qui venaient pour causer de rien ou d’amitié
Nous avons eu nos nuits...

Richard eh! Richard!

Les gens, il conviendrait de ne les connaître que disponibles
A certaines heures pâles de la nuit
Près d’une machine à sous avec des problèmes d’hommes, simplement
Des problèmes de mélancolie
Alors on boit un verre en regardant loin derrière la glace du comptoir
Et l’on se dit qu’il est bien tard...

Richard! encore un p’tit pour la route?
Richard! encore un p’tit pour la route?
Eh! m’sieur Richard encore un p’tit pour la route?
Allons! Richard... Richard... encore un p’tit!

 

Commentaires

OUH LA LA ZONT PAS BU QUE DE L4EAU..

Écrit par : garret | samedi, 31 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu