Avertir le modérateur

mardi, 26 juin 2012

LE BU, LE LU, LE VU

UNE DEGUSTATION D’EXCEPTION ; UNE VERTICALE DE 15 MILLESIMES  D’ UN VIN CALIFORNIEN CULTE :  SHAFER HILLSIDE SELECT


Claude Gilois

Le 28 avril 2012, la société Valade et Tranandine,  un des principaux importateurs de vins du monde a  organisé, en collaboration avec le domaine Shafer, une verticale de 15 millésimes de la cuvée mythique : Hillside Select. Du jamais vu en France !!! la dégustation s'est faite dans l'un des salons privés de l'Hotel Georges V sous l'oeil bienveillant d'Eric Beaumand, « vice-meilleur sommelier du monde » en 1998.

Le domaine  Shafer se situe dans la Napa Valley plus précisément dans le fameux district de Stag’s Leap et est un des rares domaines à posséder des vignes sur coteaux, la majorité des vignobles se trouvant dans la vallée. La cuvée Hillside Select est faite à partir de cabernet sauvignon uniquement. La dégustation était commentée  par Doug Shafer [1], Olivier Poussier [2] et Claude Gilois [3].

 

some-Shafer-vineyards-growing-on-the-hillside-around-the-property.jpg

le vignoble de Hillside Select 

1993 :  De la pluie pendant la véraison qui a réduit naturellement les rendements de 20 à 30%. Une période de maturation des raisins fraîche interrompue par des poussées de température. Une bonne qualité de raisin pour les domaines qui ont su faire un tri. Le vin est maintenant à maturité avec des magnifiques saveurs et  arômes de prunes. C’est la finesse et la profondeur de ce vin qui impressionnent le plus tant on ne l’attend pas sur un vin californien, ce qui prouve encore une fois que les vins californiens peuvent vieillir avantageusement et s’affiner avec le temps.

16,5/100               PARKER : 94/100

1994 : Un millésime où les conditions furent relativement fraîches ce qui   réduisit naturellement les rendements et permit une longue période de maturation des raisins sur la vigne. Un très bon millésime en dépit d’un pointe de chaleur en début  août. Le vin arrive à maturité et comme beaucoup de californiens il gagne en finesse au fils des ans. Il exprime une belle complexité aromatique de fruits, de thé, de cèdre, de tabac et de cuir. Il est  très séducteur et dans un phase particulièrement favorable pour la dégustation.

18/20                    PARKER : 99/100 

COLLECTION DE BOUTEILLES DE HILLSIDE SELECT.jpg

 1995 :   Un millésime de conditions climatiques extrêmes (inondations en hiver, pluies au printemps et  grêle en juin). Les vendanges furent tardives mais un bel été indien permit aux viticulteurs de rentrer une belle qualité de raisin mais en quantité plus faible que dans les années précédentes. Complexe, élégant à la texture  soyeuse. Un Hillside Select à maturité parfaite mais qui n’incite à aucune précipitation pour le boire.

17/20          PARKER : 99/100

DOUG SHAFER.jpgDoug Shafer, proprietaire du domaine

1996 : Floraison précoce suivie d’un printemps frais, d’un été chaud et d’un automne frais ont permis le développement d’un belle qualité de raisins avec des rendements en baisse de 30% par rapport à la normale. Belle définition aromatique, complexe et suave. Le vin montre un peu d’évolution sans basculer sur des arômes tertiaires. La texture de bouche est soyeuse. Une belle bouteille. 

17,5/20      PARKER  98/100

shafer tasting au Georges V.jpg

  La dégustation de Shafer dans un des salon privé du Georges V

1997 :  Un millésime sans excès de chaleur  parfait pour les viticulteurs.  Un bon développement des qualités aromatiques dû à une maturation lente du raisin. Seuls les rendements, un peu plus élevés que d’habitude pourraient mettre un bémol à ce millésime… encore que…

Couleur  rubis profonde avec des fruits noirs, de la vanille, les tannins bien présents (car le vin est extrait) équilibre  la densité du fruit. De la grande classe.

18.5 /20                          PARKER : 99/100

1998 :Un millésime perturbé par le phénomène El Nino qui provoqua une floraison et une maturation irrégulière. Les raisins plus petits que la normale arrivèrent cependant à maturité pour produire un jus concentré sans toutefois résorber le déséquilibre créé par les conditions climatiques adverses. Couleur profonde et dense avec des tannins moins intenses que dans les autres millésimes de Hillside. Le fruit est velouté, suave et le minéral lui donne de la fraîcheur.beaumard.jpg

Eric Beaumard, Directeur de la restauration au Georges V 

15,5/20                  PARKER : 94/1000

1999 : Un millésime où les conditions relativement fraîches ont facilité une longue maturation du raisin sur la vigne, ce qui permit, en l’absence de pluie, de rentrer au chai une qualité de raisin exceptionnelle. D’une grande complexité aromatique  avec de la minéralité et de la mine de crayons qui équilibre le fruit de mures, de framboises un peu sucré. Du grand Hillside Select avec une persistance en bouche exceptionnelle.

19/10                              PARKER : 97/100

2000 : Drôle de millésime qui commença parfaitement  et qui s’annonçait sous de bons hospices sans toutefois jamais délivrer ses promesses. Il est vrai que de nombreux vignobles arrivaient en production après avoir été replantés après la découverte du phylloxera sur les souche AXR1. Le vin est très plaisant aromatiquement sans jamais atteindre la plénitude des grands millésimes de Hillside. On y retrouve les caractéristiques de fruits noirs, de thé, de tabac, d’herbes de Provence et de cèdre mais la densité et le volume de bouche manquent à ce millésime. 

14,5/20                PARKER 93/100

2001 : Un été chaud suivi d’un automne frais on permis   un développement d’un fruit d’un grande pureté récolté avec 3 semaines d’avance sur une vendange normale. Vin de grande classe et de grande complexité. Un classique Hillside Select avec ses fruits noirs, un peu sucrés et toastés rehaussé par des nuances de vanille, de poivre et d’épices exotiques. La finale est d’une grande complexité.

18,5 /20                PARKER 100/100

2002 : Un millésime plus frais que d’habitude dans la  première partie de la saison mais suivi d’une période chaude en fin septembre qui a concentré les arômes et  les saveurs. Classique Stag’s Leap cabernet. Farandole de cerises noires, de prune, de cassis, de chocolat noir, de cèdre toasté. Un très beau Hillside Select à boire dans les 2 ou 3 décennies à venir.

18.5/20                  PARKER : 100/100

2003 : Des conditions climatiques variables avec des épisodes pluvieux, frais et des pointes de chaleur ont rendu ce millésime particulièrement difficile pour les vignerons. Le vin est bien équilibré avec une belle complexité aromatique ( mures, cassis, cerises noires, épices et  avec une touche herbacée)  mais il manque un peu de densité et de structure.   A boire maintenant mais à évolution positive dans les 12-15 ans.

15.5/20                   PARKER:  95/100

2004 :  Un des millésimes les plus  précoces de la Napa avec des rendements assez faibles et d’une belle qualité. Le vin est d’une très grandes suavité, aux arômes et saveurs de cassis, de fruits noirs avec une pointe chocolatée un peu poivrée. Les tannins sont fermes mais bien murs. L’équilibre est superbe et l’allonge de bouche monumentale.

18,5/20                 PARKER : 97/100

2005 : Un millésime plus frais pour la Napa avec un bel été indien et des bons rendements dus a une floraison tardive mais parfaite. Un Hillside Select plus bordelais en style que les millésimes précédents. Belle densité de fruits à dominante cassis et prunes avec des nuances de graphique et de toast de  barrique. Le vin est  en parfait équilibre, complexe et plaira aux amateurs de millésimes moins californiens.

17/20                      PARKER : 97/100

2006 : Un millésime plus difficile avec des conditions climatiques très changeantes et dont la vendange ne s’est terminée qu’en novembre.D’ une très grande complexité aromatique, avec ses arômes et saveurs  de prunes noires , de camphre,  de réglisse, de thé noir le tout rehaussé par une pointe de vanille. Les tannins sont lisses et bien murs. La structure tient bien le vin même elle  n’a pas la dimension du 2007. Une   belle bouteille à boire dans les 15-20 ans.

16/20.                    PARKER : 96/100.

2007 : La cuvée du 25 eme anniversaire et un très grand millésime pour l’ Association des Viticulteurs de la Napa.  Arômes et saveurs de fruits noirs, de moka, de prunes, de cassis, d’épices. Savoureux, suave, encore un peu sur le fumé de la barrique  mais bien structuré avec des tanins bien murs et une belle allonge de bouche. A évolution positive dans les 25 ans à venir. 

18/30               PARKER: 98+/100

 

les protagonistes.jpg

De gauche à droite (Claude Gilois, Doug Shafer et Olivier Poussier)



[1] Propriétaire du domaine

[2] Meilleur Sommelier du Monde en 2000

[3] Créateur de Vins du Monde et son PDG pendant 15 ans. Aujourd’hui journaliste, bloggeur et consultant pour Valade et Transandine.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu